Irlande

Nous revenons présentement d’un voyage en Irlande où nous sommes allés marcher sur la péninsule de Dingle. Nous avons empruntés le Dingle Way un parcourt d’environ 160 kilomètres qui relie les différentes localités de la péninsule en se promenant au travers les pâturages, plages et montagnes de ce bout d’Irlande.

Une route qui croise aussi étonnant que cela puisse paraitre
Une route qui croise aussi étonnant que cela puisse paraitre

Si le chemin emprunte en bonne partie des routes elles sont le plus souvent petites et peu fréquentés (du moins à ce moment de l’année) tout en offrant des vues sur la bucolique campagne Irlandaise qui reste verte même en décembre. Le sentier emprunte également des plages d’une beauté exceptionnelle où l’on se promène sur plusieurs kilomètres. Il est également possible de quitter le chemin officiel pour gravir la plus haute montagne du secteur, le mont Brandon à 950m d’altitude, ce que nous avons d’ailleurs fait. Sa petite taille est compensée par ses flancs dégagés et la vue y est exceptionnelle sur la péninsule et l’océan atlantique. La marche sur la crête pour se rendre à son sommet est digne des plus belles randonnée que j’ai eu la chance de faire dans le passé.

En route vers le sommet du mont Brandon
En route vers le sommet du mont Brandon

Les lieux historiques ne manquent également pas tout au long du chemin, moulin à vent, château abandonné, forts préhistoriques, églises et un oratoire vieux de plus de 800 ans font partie du paysage. Le paysage est grandiose et à servit de lieux de tournage pour le film de 1970, Ryan’s Daughter et plus récemment pour quelques scènes des derniers opus de Star Wars.

Tout près du Château Minard
Tout près du Château Minard

Notre parcourt de huit jours à chevauché la fin novembre et le début décembre. Le mercure oscillait généralement entre 5°C et 10°C et selon les locaux nous avons eu la meilleure semaine pour la météo depuis le mois de septembre, nous avons eu de la pluie que lors de notre première journée de marche et notre dernière. Nous nous attendions à beaucoup plus de précipitations, mais malgré la météo clémente le sentier était boueux à plusieurs endroits.

La campagne Irlandaise dans ses éléments typiques
La campagne Irlandaise dans ses éléments typiques

Notre plus grand défi à été celui de trouver des accommodations puisque nous étions hors-saison pour le secteur. L’on s’est donc retrouvés avec une logistique plutôt complexe pour boucler des étapes de distance raisonnable et malgré tout nous avons été contraint à quelques étapes d’une trentaine de kilomètres. Avec le soleil qui se levait à 8h30 et se couchait à 16h30 nous avons marchés à quelques reprises des premières lueurs de la journée jusqu’à la noirceur du soir. Et comme le soleil ne montait jamais haut dans le ciel, la lumière, lorsqu’elle se pointe entre deux nuages est toujours dramatique et spectaculaire.

La plage à Ventry au matin
La plage à Ventry au matin

Je ne peux que recommander la marche sur le Dingle Way pour la variété des ses paysages et la proximité des petites villes. J’ai bien aimé le marcher “hors-saison” pour éviter les foules qui visitent la péninsule en période estivale. Être les seuls clients d’un pub d’une localité perdue permet un contact différent avec les locaux. Encore une fois un petit bout de notre planète à volé mon coeur 😉

Chemin typique sur le Dingle Way
Chemin typique sur le Dingle Way