100 jours

J’ai acheté mon billet d’avion, j’ai maintenant une date de départ officielle soit le 6 mars. Dès le lendemain, je serai au kilomètre zéro de l’appalachian trail au sommet du mont Springer avec mes espoirs de me rendre au Maine et toute ma bonne volonté pour l’accomplir. Ce rêve est sur le point de devenir réel après l’avoir couvé si longtemps.

J’ai présentement une boule d’émotions dans mon estomac. Je me sens prêt et en même temps je ne me sens pas du tout prêt. J’ai l’impression que j’ai tant à faire tout en ayant l’impression que tout ce qui me reste à faire est d’attendre. Je n’ai pas encore commencé mon aventure mais j’ai l’impression d’avoir fait déjà tant de chemin pour m’y rendre!

Me reste à aprécier le temps qui me reste avant mon départ et demain sera fait de sentiers, de roches, de froid, de chaleur, d’accomplissements, de paysages grandioses, de rencontres inoubliables et encore plus.